Retour sous Ubuntu

Le 24 avril est sortie la nouvelle version de la distribution Ubuntu ! Ubuntu 20.04 Focal Fossa

J’étais content avec mon Pop!_OS mais au bout de quelques temp d’utilisation, je dois avouer que j’ai commencé à avoir des bugs et toujours quelques soucis de compatibilité matérielle. Et comme le fabriquant de mon ordinateur le vendait à l’origine avec Ubuntu pré-installé, je me suis dit que c’était le bon moment pour (de nouveau) changer de distribution et revenir finalement sous Ubuntu, nouvelle version LTS (Long Term Support) dont le support technique sera assuré pour cinq ans.

Première étape, aller sur le site officiel pour télécharger le fichier ISO, puis faire une clé de boot (avec Etcher par exemple). Évidemment, j’ai sauvegardé tous mes fichiers sur un disque dur avant de réinstaller ma machine. Plutôt que de vous faire un tuto (il en existe déjà des tonnes), je vous invite à lire le thread de Alain Michel. Vous verrez toutes les étapes de l’installation.

L’installation prend moins de 10 minutes, tout fonctionne comme sur des roulettes, et je constate déjà que mon matériel est supporté totalement. Si vous voulez voir toutes les listes des nouveautés de cette version, là encore de nombreux articles en parlent très bien.

Les petits plus

Je suis un amateur des modes sombres, que ce soit pour le confort de mes yeux ou pour la consommation d’énergie (techniquement, les pixels sombres consomment moins d’énergie).

Pour aller plus loin dans la personnalisation de votre bureau, GNOME Tweaks est toujours très utile. Vous pourrez simplement modifier les thèmes des icônes, des applications, modifier les éléments de la barre supérieure, l’organisation des espaces de travail, etc.

Ayant passé 10 ans sur des ordinateurs Apple, je suis fan de la touche de prévisualisation. On clique sur un fichier, on appuie sur la barre d’espace, et on peut voir le contenu du fichier sans l’ouvrir. C’est possible sous Ubuntu avec l’extension GNOME Sushi.

Il existe un certain nombre de trucs à faire pour vous simplifier la vie sous Ubuntu, et l’adapter à votre utilisation. Le site OMG Ubuntu en parle très bien (mais c’est anglais).

On fait le point dans quelques mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code