Le projet Eelo

Gaël Duval, le papa de Linux Mandrake, a lancé un nouveau projet appelé EELO, qui se veut être une réponse à un IOS toujours plus fermé et à un Android qui continue d’aspirer nos données.

Eelo va proposer un système d’exploitation pour smartphones et des services web associés, incluant email, stockage cloud, outils de bureautique en ligne… eelo sera destiné au plus grand nombre, et mettra l’accent sur une meilleure protection des données personnelles. eelo est un projet open-source, à but non lucratif, et dans l’intérêt du public.

Eelo sera dérivé de LineageOS (un système d’exploitation qui remplace Android sur mon téléphone, et qui permet de se passer des services de Google) et utilisera des briques déjà existantes (comme F-Droid et APKPure).

Le projet MicroG – qui remplace les librairies Google (tous les petits bouts de code qui permettent de faire fonctionner le GPS, le wifi, les sms) par des librairies libres – sera également probablement intégré.

Les moteurs de recherche par défaut pourraient être Qwant et DuckDuckGo. Et on imagine bien que la plupart des applications reposant sur du libre (Openstreetmap, Libreoffice, Nextcloud) seront intégrées nativement.

Le système n’utilisera pas les DNS de Google. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un DNS (Domaine Name System), il faut voir ça comme un annuaire. Lorsque j’écris une adresse dans mon navigateur (www.tkpx.eu par exemple), le DNS va chercher l’adresse IP qui est associée au domaine (dans le cas de mon site, c’est 217.70.184.38), pour ensuite m’afficher la bonne page. Cela évite aux internautes d’apprendre par cœur ces séries de chiffres. Or, les fournisseurs d’accès internet (et Google aussi) peuvent “mentir” lorsqu’on demande à accéder à un site. On parle de DNS menteur, qui va nous renvoyer sur une page différente, prétextant que le site n’existe pas, ou qu’il est bloqué.

Voilà donc un beau projet à soutenir via Kickstarter en suivant ce lien !

4 réflexions sur “Le projet Eelo”

  1. J’ai acheté un mobile, l’open C sous OS Firefox… Bilan le projet a été jeté aux orties un an après.
    J’en veux encore beaucoup aux dirigeants de Mozilla pour ça, car ils ont capitulé, très vite, trop vite, sur un point essentiel de notre sécurité informatique . Est que ce nouveau beau projet, ne va t il pas faire également “pchit” ?

    1. Merci pour ton message.
      J’espère également que le projet sera viable et durable.
      Mais on remarque un “regain” d’intêret j’ai l’impression pour ce genre de démarche, en témoigne le succès du financement du projet, ou encore de le smartphone Purism (même si apparemment il ne sera pas aussi “libre” que ça).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code