Voilà donc 4 mois que j’ai rejoint Mastodon, ce réseau fédéré et décentralisé qui fait partie du Fediverse (avec GNU Social et Friendica), et pour moi tout va bien ! Faisons le point ensemble.

Je suis arrivé fin mars sur le réseau, d’abord sur l’instance principale mastodon.social avant de migrer sur celle de la Quadrature du Net – mise en place quelques jours après – mamot.fr. Si j’avais attendu un peu plus, j’aurais pu aller sur Framapiaf.org, l’instance de Framasoft, mais étant donné que les instances communiquent entre elles, cela ne change pas grand chose au final et je suis bien là où je suis (et mes données aussi).

J’ai retrouvé une bonne partie des contacts que j’avais sur Twitter et évidemment rencontré de nouveaux. Je parle globalement de sujets en tous genres, même s’il est vrai que les conversations tournent souvent autour des thèmes vie privée / logiciels libres / surveillance / informatique / numérique, ce qui n’est pas pour me déplaire. Je trouve que l’ambiance est plus calme que sur Twitter et il est plus facile de suivre une conversation (en remontant le flux) et d’y participer. Et généralement, je tombe sur des personnes sympas !

Il existe déjà des petits rituels, comme le #MercrediFiction ou encore le #TeamVieux. Et parfois je joue au cadavre exquis. Bonne ambiance, beaucoup d’échanges, et les utilisateurs n’hésitent pas à “booster” les pouets pour faire remonter les informations (demande de stage, recherche de logement, etc…)

Je suis donc bien content de cette migration (installation sur Mastodon et départ de Twitter) et c’est en partie grâce à Mastodon que j’ai trouvé mon nouveau job. En effet, je suis tombé sur le pouet qui fallait et j’ai rapidement contacté la personne en question. Discussion, CV, candidature, entretien et hop !

Si toi aussi tu viens sur le mammouth, tu peux me trouver à @tkpx@mamot.fr


dominique · 25 juillet 2017 à 20 h 41 min

longue vie au mammouth !

Laisser un commentaire