Vous souhaitez vous affranchir du web tel que nous le connaissons : fichage, vente de données personnelles, publicité en ligne ? Et bien David Darts vous propose une solution : La PirateBox.

220px-piratebox-logo-svgUne PirateBox est un dispositif électronique souvent composé d’un routeur et d’un dispositif de stockage d’information (clé usb, disque dur), créant un réseau sans fil qui permet aux utilisateurs qui y sont connectés d’échanger des fichiers anonymement et de manière locale. Par définition, ce dispositif qui est souvent portable, est déconnecté d’Internet. La Box génère ainsi un réseau auquel on se connecte en wifi via un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Les logiciels utilisés pour la mise en place d’une PirateBox sont bien souvent open source ou libres.

La PirateBox est aussi utilisée dans des lieux où l’accès à Internet est quasi impossible. Il existe notamment un projet visant à fournir à des villages d’Afrique de quoi échanger des données mais aussi stocker des informations comme une bibliothèque, des ouvrages de médecine ou des manuels scolaires.

Un autre usage envisagé consiste à fournir à un quartier un réseau parallèle permettant aux habitants d’échanger des informations. Il permet aussi de discuter en temps réel via son service de messagerie instantanée. Le dispositif étant portable, on peut en trouver un peu partout : conventions, rencontres citoyennes, etc. Pendant Nuit Debout, des Piratebox ont ainsi été déployées.

Comme le nom “Pirate” peut faire peur, une déclinaison a été développée, la LibraryBox. librarybox-300x300

En français, cela devient une BiblioBox (ou BiblioBoite). Il s’agit toujours d’un dispositif de partage de ressources numériques (livres électroniques, vidéos, musiques, logiciels, photos, ect..). la BiblioBox est donc un moyen de diffuser et de s’approprier des communs de la connaissance. Il existe aujourd’hui une multitude d’usages et dénominations : LudoBox, CosmicBox, CDIBox, PartageBox, CanopéBox. Tout dépend de ce qu’on met comme fichiers dedans. Il n’est pas rare de trouver des BiblioBox dans des médiathèques.

Si vous souhaitez mettre en place une Box de ce type, je vous invite à consulter le blog BiblioBox.

Pour alimenter ces Box, il existe de nombreux sites de ressources libres tel que :

Vous pouvez évidemment chercher du côté des œuvres appartenant au domaine public ou publiées sous des licences libres comme les Creative Commons.

library-box


1 commentaire

Revue de presse du CLA, début frévrier | Club Linux Atomic · 3 février 2017 à 18 h 57 min

[…] Piratebox et Biblioboite: Une PirateBox est un dispositif électronique souvent composé d’un routeur et d’un dispositif de stockage d’information (clé usb, disque dur), créant un réseau sans fil qui permet aux utilisateurs qui y sont connectés d’échanger des fichiers anonymement et de manière locale. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *